Découverte Chinoise 2019

........ €  

DÉCOUVERTE  CHINOISE

………    –  ………….

 

We cannot display this gallery

+Les plus W.I.K. Voyages - French Kosher Tours

votre itinéraire          Pékin – Xi’an – Shanghai

Vous aimerez

  • Découverte de Beijing, la capitale chinoise.
  • La cite Interdite.
  • La Grande Muraille.
  • Terra Cotta : l’armée en Terre Cuite
  • Shanghai, capitale économique de la Chine
  • La rue de Nankin, le Bund, la Concession Française.

Programme

1er jour : DEPART – PEKIN
Départ pour Pékin, vol de nuit, nuit à bord.

 

2ème jour : PEKIN   (diner)                                              

Accueil à l’arrivée par votre guide francophone, en direction du centre-ville vous visiterez le Nid d’Oiseau avec un expert (à l’intérieur) et l’Eau Cube (à l’extérieur). Il est situé dans l’Olympic Green au nord de Pékin. Le stade fut la principale structure des Jeux olympiques d’été de 2008 et des Jeux paralympiques. Il fut l’hôte des épreuves d’athlétisme et de la phase finale du tournoi de football, ainsi que des cérémonies d’ouverture et de clôture. Se trouvant à l’est du Centre national de natation de Pékin, l’enceinte offre une capacité d’accueil de 91000 places pendant les Jeux olympiques, dont 11000 sièges temporaires et 140 suites de luxe. Après les Jeux, le volume a été réduit à 80000 places et le Nid d’Oiseau est utilisé aujourd’hui pour les compétitions sportives et événements culturels nationaux et internationaux. Puis direction pour la visite du Temple des Lamas. Ce temple, en réalité une lamaserie, est l’ancien palais de l’Eternelle Harmonie, qui appartint à l’empereur Yongzheng (1723-1735) jusqu’à son accession au trône. L’occupation de ces lieux par les lamas se produisit en 1732. Elle fut d’abord partielle, car l’empereur y conservait un appartement (aujourd’hui disparu). Au temps de sa splendeur, au XVIIIème siècle et XIXé siècle, le monastère hébergea jusquà 300 lamas tibétains, mongols et mandchous. Préparatifs de shabbat, Tefila et quiddouch suivi du dîner avec la communauté. Nuit à Pékin

 

3ème JOUR : PEKIN 

Tefila, quiddouch suivi du déjeuner avec la communauté. En soirée, après shabbat, nous vous conseillons de partir à la découverte de la vie nocturne de la grande capitale chinoise. Nuit a Pékin

 

4ème jour : PÉKIN    (pet dej. dej, dîner)

Visite de la Grande Muraille à Juyongguan dans le district de Changping, à cinquante kilomètres de Beijing. Le passage que nous verrons est le site qui a été construit sous la supervision de Xu Da, un général de Zhu Yuanzhang, le premier empereur de la dynastie Ming de retour à Pékin, nous irons visiter le Palais d’Eté. L’empereur Yongzheng décida de se faire aménager une vaste retraite estivale dans le Nord de Pékin. Il ne fut achevé que sous Qianlong (1736-1796). Certains édifices, bâtis sur les conseils des jésuites, s’inspiraient de palais européens. L’ensemble des palais et des jardins couvre une superficie de près de 2.7 km2. La partie septentrionale de ce domaine est occupée par la montagne Wan Shou Shan (montagne de la très longue vie) sur les pentes de laquelle s’élèvent les pavillons du palais impérial. A leurs pieds s’étend le lac Kun ming qui couvre la plus grande partie de l’ensemble de la résidence d’été, entourée d’un mur d’enceinte. Diner. Nuit à Pékin.

 

5ème jour : PÉKIN   (pet dej. dej,  dîner)

Visite de la ville. La place Tian an men. La plus grande esplanade du monde (440 000 m2), située au centre de la ville, elle était la porte principale du Palais impérial sous les dynasties des Ming et des Qing, face à la cité impériale, s’étend, sur près de 40 hectares, la grande place de la porte de la Paix céleste. Au nord, le mur rouge de la cité impériale s’élève des deux côtés du portail imposant de la porte Tan an men. 

 La Cité Interdite.  Egalement connue sous le nom de Palais impérial que les Chinois eux-mêmes nomment la ville rouge, elle a été la résidence de 24 empereurs. Avec une superficie de 72 ha, elle comporte plus de 9000 pièces. L’ancienne ville impériale était autrefois entourée de murs. Après la chute de l’empire en 1912, la cité interdite fut peu à peu ouverte au public. De nos jours, l’ancienne ville impériale est occupée en partie par « le musée du palais ». Les innombrables monuments historiques et objets d’art précieux font du Palais impérial le plus grand lieu culturel et artistique de Chine.

Balade en Tricycle dans les Vieux Quartiers de Hutongs au sud de la ville tartare s’étendait la ville extérieure, elle aussi fortifiée, où les Mandchous avaient, dès leur arrivée, relégué les Chinois. Les portes des maisons y étaient plus basses, les hutongs (ruelles) plus étroits et les bols moins bien remplis. On y buvait de l’eau chaude et non du thé, trop coûteux, les habitants étaient chaussés de sandales et non de bottes de feutre. Cependant les fonctionnaires respectables et les riches marchands blasés aimaient de temps à autre, venir s’encanailler dans les quartiers du Pont du Ciel ou de la Grande Barrière. Dans les ruelles animées par les spectacles de bateleurs, ils trouvaient des maisons de thé et des restaurants de spécialités, des bazars et des théâtres, des bains publics. Non loin de là, dans le Liuilichangjie, la rue des antiquaires, on trouve tout ce que la capitale peut offrir en matière d’antiquités, d’art et de kitsch, derrière des devantures soigneusement restaurées pour faire plus couleur locale.

Temple du Ciel Au XVème siècle, la dynastie des Ming fit construire des autels au Sud, au Nord, à l’Est et à l’Ouest de Pékin pour offrir des sacrifices au Ciel, à la Terre, au Soleil et à la Lune. Sous la dynastie des Qing (1644- 1911), les travaux d’agrandissement en firent le plus grand sanctuaire de Chine. Il couvre une superficie de 273 ha. C’est l’un des plus beaux ensembles architecturaux grâce à sa conception très symbolique, à l’harmonie de ses couleurs et au volume parfait de ses bâtiments.

Activité :  En soirée, vous assisterez à un magnifique spectacle de Kung-fu et proposer une soirée de magie, de légendes anciennes et d’arts martiaux : la légende du Kung-fu. Certains des meilleurs artistes de Kung-fu, metteurs en scène et décorateurs de Chine, se sont regroupés pour produire l’un des spectacles les plus sensationnels de Pékin, « Legend of Kung-fu ». Accompagnez le jeune Chun Yi dans un voyage initiatique qui le mènera à l’âge adulte, à la sagesse et à la maîtrise de l’art du Kung-fu, avec l’aide de son maître dans un décor presque magique. Un spectacle à ne pas manquer. Diner. Nuit a Pékin.

6ème jour : PÉKIN/XIAN   (pet dej. dej, dîner)                                                

Transfert à la gare et TGV pour Xi’an. A votre arrivée, transfert à l’hôtel et installation. Découverte de la ville. 

La Pagode de l’Oie Sauvage Symbole de la ville de Xi’an. La pagode est située dans l’enceinte du Temple de la bienveillance, dont la fondation, remonte au milieu du VIIè siècle. Le célèbre pèlerin bouddhiste Xuan Zhang, à son retour de l’Inde, s’installa dans ce temple afin d’y traduire en chinois les textes sacrés qu’il avait collectés au cours de son périple. Un petit musée dans un édifice annexe du temple lui est consacré. La construction de la pagode fut ordonnée en 652 pour que l’on puisse y déposer les textes précieux rapportés par les pieux pèlerins. Les murailles de l’ancienne ville Tang passaient à près de 3 km au sud du temple, ce qui permet de se faire une idée de l’étendue de la capitale ; pourtant les environs du temple ne furent jamais construits et constituaient déjà à l’époque un lieu de villégiature de toute beauté. Vous assisterez en soirée, a un spectacle de Chants et de Danses Tang. Diner. Nuit à Xi’an.

 Activité : Originellement, ces spectacles étaient organisés dans le cadre de fêtes folkloriques et traditionnelles et il s’agissait bien souvent de rites ou de prières destinées à implorer de bonnes récoltes ou une vie meilleure.  Au fil des années, ces danses et chants se sont largement transformés. S’il s’agissait au départ de simples mouvements et positions, ces derniers devinrent progressivement de plus en plus recherchés et surtout artistiques, tout en atteignant l’apogée de leur beauté au cours de la dynastie Tang. Par un mélange de poésie, de costumes superbes ainsi que de nombreux talents en chant et en danse, les représentations modernes de ces spectacles permettent de fournir une vision très réaliste de la Chine Antique avec son histoire impressionnante, ses sublimes compétences artistiques ainsi que ses coutumes et traditions uniques. C’est pourquoi, assister à un spectacle de Chants et Danses Tang est toujours un ravissement.

 

7ème jour :XIAN   (pet dej. dej, dîner)                                                

Direction Terra Cotta, l’Armée de soldats de terre cuite. Site archéologique où l’on a découvert des Soldats de Terre « grandeur nature ». Cette découverte est considérée comme la découverte archéologique la plus importante du siècle. A environ 30 km de Xi’an, s’offre le plus grand spectacle archéologique de Chine, aussi célèbre que la Grande Muraille et la Cité Interdite : l’Armée de soldats de terre cuite. Vieille de 2000 ans est incroyablement bien conservée, elle continue de veiller sur l’ancienne nécropole impériale. En 1974, des paysans qui creusaient un puits mirent au jour ce qui est sans doute la découverte archéologique majeure du XXème s.

Visite de la Petite Pagode de l’oie sauvage. Les murailles de l’ancienne ville Tang passaient à près de 3 km au Sud du temple, ce qui permet de se faire une idée de l’étendue de la capitale ; pourtant les environs du temple ne furent jamais construits et constituaient déjà à l’époque un lieu de villégiature de toute beauté.

La mosquée et le quartier musulman  L’une des plus importantes de Chine. Elle fût fondée sous le Tang en 732, mais les bâtiments actuels sont pour les plus anciens du XIVème s. Avec ses cours intérieures, la Mosquée ressemble plutôt à un temple chinois. La salle de prières principale n’est ouverte qu’aux musulmans.  Diner. Nuit à Xi’an

 Activité : initiation de calligraphie chinoiseVous prenez le pinceau à plume et de l’encre de charbon de bois et sous l’œil attentif d’un maître, vous vous essayerez à écrire quelques caractères chinois.

 

8ème jour : XIAN/SHANGHAI   (pet.  Diner)                                                   

Visite du musée d’histoire de Shaanxi. Le musée d’histoire de Shaanxi, ouvert en 1991, est dans un joli bâtiment de style chinois. Ses vitrines sont attrayantes, bien présentées, dans un ordre chronologique et commentées en anglais. On y trouve des chevaux et des soldats en terre cuite, de la poterie Ming et Qing, de la vaisselle en bronze sur des trépieds datant des dynasties Shang et Zhou, ainsi que des outils et de la poterie du paléolithique et du néolithique, provenant tous de sites archéologiques régionaux Transfert à l’aéroport et envol pour Shanghai.

Visite de la Concession Française au sud de Yan’an Lu, coincé au nord de la ville chinoise, se tenait la concession française. Territoire chinois sous contrôle français de 1849 à 1946 dans la ville de Shanghai. Mais cent ans d’histoire ont laissé les traces à Shanghai : « les beaux quartiers à la française », « les belles architectures », mais ce qui est le plus important, c’est la prédilection de la culture française qui influence les shanghaïens profondément jusqu’aujourd’hui. Puis Balade dans le Quartier de Xintiandi Libre qui est une ancienne zone de la vieille ville dans le quartier français de Shanghai. Ce quartier fut modifié dans la dernière décennie par l’architecte américain Benjamin T. Wood et la société japonaise Nikken Sekkai.

Activité :  En soirée, nous vous proposons de découvrir, un spectacle d’acrobatie. Fondée en 1956, la troupe acrobatique de Shanghai s’est engagée à se produire aussi bien chez elle qu’à l’étranger. Ses divers numéros sont toujours impeccablement réalisés. Ils sont aimés de leurs concitoyens, pour leurs incroyables exploits d’habileté et de grâce. Si vous n’avez jamais connu une acrobatie de classe mondiale, c’est un rendez-vous incontournable. Dîner et Nuit à Shanghai.

9ème jour : SHANGHAI    (pet dej. dej,  dîner)                                                  

Visite du Jardin du Mandarin Yu. La création de ce célèbre jardin, situé au cœur de la vieille ville, remonte XVI è siècle. On y présente sur 2 ha tout l’art paysager du sud de Yangtsé au temps de Ming et des Qing : étang, ponts, kiosques, etc.… C’est un jardin du Sud du Yantgté vieux de 400 ans. Les pavillons, les rochers artificiels, les eaux, les galeries en zigzag et les murs dragon ont incarné la quintessence des architectures des époques Ming et des Qing, plus de 40 sites pittoresques captivants.  Promenade dans la Vieille Ville autrefois circonscrite à l’intérieur de ses murailles, remplacées en 1912 par le boulevard circulaire, l’ancienne ville chinoise est en cours de reconstruction depuis le début des années 90. Shanghai est prisonnière d’un passé envers lequel elle éprouve un sentiment de défiance et de fierté, pour l’heure la vieille ville n’a rien perdu de son charme et les anciens bâtiments conservent tout leur coté colonial. Les vieilles rues étroites bordées de maisons en bois cèdent la place à un pseudo patrimoine empli de chinoiserie et apprécié des touristes.

Le Temple du Bouddha de Jade. Il se dresse au Nord-Ouest de la ville. Il doit son nom à deux statues du Bouddha rapportées de Birmanie en Chine par un moine, appelé Weiging en 1882. L’une représente Sakyamuni assis, sculpté dans un bloc de jade blanc de plus de 1000 kg, de 1,90 m de haut et orné de pierres précieuses offertes par les fidèles. La seconde, celle du bouddha couché de 96 m de long est plus petite et de la même origine ; elle est allongée sur un lit d’acajou. Préparatifs de shabbat. Tefila et quiddouch suivi du dîner avec la communauté.  Nuit à Shanghai.

 

10ème jour : SHANGHAI                                            

Tefila, quiddouch suivi du déjeuner avec la communauté. Temps libre. Nous nous retrouverons après shabbat pour découvrir le lieu de rendez-vous très branché de tous les shanghaiens. Nuit à Shanghai

 

11ème jour : SHANGHAI    (pet dej, dej,)                                                  

Promenade sur le Bund aujourd’hui appelé Zhongshan donglu, la « rue Sun Yat sen E. », ce boulevard qui longe le fleuve Huangpu, était le quai de débarquement où accostaient tous les voyageurs et aussi le lieu des premières implantations occidentales, au milieu du XIX ème siècle. Le terme anglo-indien de Bund désigne un quai établi sur une berge boueuse. Un demi-siècle plus tard, les maisons coloniales et leurs varangues furent détrônées par d’audacieux gratte-ciel, les bâtiments actuels de style très divers, néoclassique ou moderne comme la Banque de chine, véritable façade de la ville sur le fleuve. Après 1949, ces édifices de prestige gardèrent leur usage premier de bureaux ou d’hôtels, mais les propriétaires avaient changé : aux sociétés étrangères succédèrent les principales corporations industrielles ou commerciales de la ville. La municipalité s’attribua le plus imposant d’entre eux, l’ancienne Banque de Hong Kong et Shanghai. En 1990, l’ensemble fut classé et la ville eut une idée de génie : imposer la restauration des édifices aux sociétés étrangères intéressées, à un prix d’entrée particulièrement élevé, pour un bail renouvelable de 50 ans. De nouveau, le Bund mérite son surnom des années 30 : Billion-dollars, « milliards de dollars ». La municipalité donna l’exemple en quittant ses locaux pour la place du Peuple. Quant au quai, il fut surélevé de 7m, les arbres coupés pour céder la place aux véhicules et les petits embarcadères déplacés au N. de la rivière Suzhou.

 Visite de la synagogue de Shanghai Ohel Moshe (aujourd’hui Shanghai Jewish Refuges Museum) et du quartier juif. Construite en 1927. Entre 1937 et 1941, Shanghai a accueilli 25,000 réfugiés Juifs. Elle était la seule métropole qui ne refusait pas les Juifs. Pendant la 2e guerre mondiale la synagogue Ohel Moshe à Shanghai était un synonyme de ‘secours’ et de ‘refuge’. Les Juifs y menaient une vie tranquille à Shanghai. Visite de la stèle commémorative de cette époque qui est écrite, en chinois, en anglais et en hébreu et promenade dans l’ancien quartier juif.

 L’après-midi visite du Musée de Shanghai fondé en 1952, où sont exposées d’importantes collections illustrant dans un ordre chronologique l’évolution des arts de la Chine. Ses onze galeries abritent les plus belles collections de peintures, bronzes, sculptures, céramiques, calligraphie, jade, mobilier des dynasties, Ming et Qing, pièces de monnaies, sceaux et art des minorités. La collection de bronzes a la réputation d’être la meilleure au monde. Les œuvres sont légendés en anglais. Suivant l’horaire, transfert à l’aéroport.

 

Les repas

Le circuit est en demi-pension (comme indique dans le programme). Possibilité d’acheter des sandwiches pour le midi. Les petits déjeuners et dîners sont certifies Kasher.

Tarifs & conditions

Tarif par personne :            ………  $  /  ……..  €  

(base de la chambre double)      (Hors transport aérien international)

(Prévoir, supplément (……… $) si moins de 20 personnes)

Supplément single :    ……. $  /  …….  

 

  • Possibilité acheminement Paris-Province
  • Tous nos circuits sont possibles au départ de France ou d’Israël
  • Nous nous chargeons des réservations aériennes.
  • Possibilité d’encaissement en Euros avec CB française

Vol international   A/R   à la date du …/…/2019

Le tarif est de ….. $  (départ/retour TEL AVIV)

Le tarif est de …… €  (départ/retour PARIS)

Le tarif comprend

Les transferts aéroports/hôtels, les entrées sur les sites et musées, les visites en français par un guide local francophone, le transport en car climatisé, les trajets en train express et train local, le vol intérieur et les taxes, le logement dans hôtels mentionnés (ou similaire), le circuit en demi-pension kasher (comme indique dans le programme). Un accompagnateur de l’organisation W.I.K

 

Le tarif ne comprend pas

Le transport aérien international, les frais de visa (si nécessaire). Les assurances personnelles (annulation-bagages-sante), obligatoire pour voyager, les dépenses personnelles, vous prévoirez la somme de 100 $ par personne pour les pourboires. (Afin de ne pas vous déranger à chaque étape, vous la remettrez au responsable du groupe, en début de voyage ; Ils concernent les chauffeurs, guides locaux, services hôteliers, service de restaurations et services divers).

 

Vos hôtels durant votre séjour

Une sélection d’hôtels (ou similaire en fonction de la disponibilité), sélectionnés spécia­lement à votre attention, d’un confort exigeant, situé aux meilleurs emplacements géo­graphiques. Vous aurez accès à tous les services des hôtels en libre accès (sauna, piscine, centre de relaxation, etc.).

ROSEDALE HOTEL BEIJING

Le Rosedale Hotel & Suites Beijing est un hôtel 4 étoiles situé dans le quartier de Chaoyang. Il dispose d’un centre d’affaires bien équipé au rez-de-chaussée, une salle de sport et un parking gratuit. Offrant une vue sur le parc, les chambres comprennent une connexion Internet gratuite. Bénéficiant de beaucoup de lumière naturelle, les chambres climatisées sont équipées de moquette, d’un minibar, d’un plateau/bouilloire et d’une télévision par câble. La salle de bains privative est munie d’articles de toilette et d’une baignoire.

 

XI’AN XAHOTEL

Le Xi’an Xahotel  est un hôtel touristique 4 étoiles appartenant à Shaanxi Tourism Group Corporation et géré par Shaanxi Tourism Hotel Management Company. L’hôtel est situé dans l’ancienne ville de Xi’an, au nord à l’axe sud, Yongning extérieur Changan section vers le nord 58, à côté de la dynastie des Tang recommandé zone Pagodes de jardin Temple, au sud Musée d’histoire du Shaanxi, les bibliothèques provinciales, galeries d’art et du Shaanxi Centre international d’exposition .

 

CYPRESS GARDEN HOTEL SHANGHAI

Cypress Garden Hotel bénéficie d’un emplacement paisible dans le quartier anime de Changning district.  Présentant une décoration moderne, les chambres sont spacieuses, climatisées et disposent d’un coin salon avec une baie vitrée, d’un minibar ainsi que d’une télévision à écran plat avec des chaînes internationales. Leur salle de bains privative est pourvue d’une douche. Une connexion Wi-Fi est disponible gratuitement.

 

MODES DE RÈGLEMENT

∙ Par carte bancaire internationale
Vous avez la possibilité d’un règlement échelonné avec une carte bancaire israélienne*

∙ Par virement
Le fait de régler votre voyage par carte bancaire, ne vous donne pas forcement droit à une assurance voyage qui puisse vous convenir. Vous devez prendre contact avec votre service bancaire.

Vous pouvez lors de votre inscription, souscrire une assurance-voyage qui vous offrira une bonne couverture*. Les règlements par virement ne donnent aucun droit à une assurance voyage (annulation, bagages, santé).

Encaissement en Euros pour les cartes bancaires françaises.

Pour l’encaissement en  us-dollars ou en shequels, la conversion se fera suivant le cours le jour de l’encaissement.

*se renseigner lors de votre inscription

 

Pour en savoir plus sur ce voyage casher